DUNLOP WHA CRY BABY GCB-95 Zoom

DUNLOP WHA CRY BABY GCB-95

109,00 €


CRY BABY

2 pièces disponibles

Attention : dernières pièces disponibles !



DUNLOP WHA CRY BABY GCB-95 https://www.maccamusic.com/6510-large/wahwah-dunlop-crybaby.jpg

Bébé pleure depuis longtemps.
L’effet wah-wah a été inventé en 1967 pour imiter le son d’une sourdine appliquée à une trompette. La pédale est alors manufacturée par la marque Vox mais s’appelle déjà Cry Baby. Les guitaristes se sont bien vite emparés de cet effet magique contrôlé au pied qui donne l’impression que la guitare parle. Clapton et Hendrix lui ont donné ses lettres de noblesse et l’ont rendue indispensable. Un demi-siècle plus tard, la Cry Baby demeure encore et toujours la référence. 


Une antonomase.
De la même façon qu’on dit frigidaire pour réfrigérateur, ou scotch pour ruban adhésif, bref ce que les lexicologues appellent une antonomase, on dit « Cry Baby » pour décrire une pédale wah-wah tellement ce modèle classique et intemporel est entré dans l’inconscient collectif des guitaristes. Le catalogue Dunlop compte à ce jour une trentaine de modèles différents, mais la GCB95 reste l’originale, la plus simple, et celle que tout musicien qui se respecte a possédé à un moment ou à un autre de son parcours. 


While my guitar gently weeps.
Cette version ultrasimple de la Cry Baby ne propose pas de réglages compliqués et limite l’effet à sa forme la plus efficace avec un switch de mise en marche (bypass transparent, contrairement aux générations précédentes de cette même pédale qui avaient une fâcheuse tendance à couper les aigus), un potard Hot Potz prêt à être amplement manipulé au pied, et un son agressif très concentré sur le haut-médium, idéal pour trancher à travers n’importe quelle distorsion. Si vous cherchez la finesse, il faudra opter pour un autre modèle, en revanche question efficacité c’est idéal !

CryBaby. Tout guitariste qui se respecte connait, si ce n'est l'objet, au moins le nom de cette pédale. Il suffit de regarder son histoire d'un peu plus près pour comprendre... Jimi Hendrix, Eric Clapton, Slash, Buddy Guy ou encore David Gilmour : de véritables génies ont fait de cette pédale leur objet fétiche, et vous serez peut-être le prochain ! Jouer sur une CryBaby, c'est comme laisser l'âme de ces musiciens exceptionnels s'emparer de votre guitare. L'essayer c'est l'adopter. En clair : cette pédale est un bijoux et possède, de surcroît, une construction solide!

- Jacks in/out ultra-robustes, pouvant résister à des milliers de branchements.
- Potentiomètre amélioré, pas de microphonie (100K ohm Hot Potz).
- Accès pile par trappe clippée sous la pédale.

10'' x 4'' x 2-1/2'' 3.7 lbs. Noir

effets 109 EUR new in_stock 2

description

Bébé pleure depuis longtemps.
L’effet wah-wah a été inventé en 1967 pour imiter le son d’une sourdine appliquée à une trompette. La pédale est alors manufacturée par la marque Vox mais s’appelle déjà Cry Baby. Les guitaristes se sont bien vite emparés de cet effet magique contrôlé au pied qui donne l’impression que la guitare parle. Clapton et Hendrix lui ont donné ses lettres de noblesse et l’ont rendue indispensable. Un demi-siècle plus tard, la Cry Baby demeure encore et toujours la référence. 


Une antonomase.
De la même façon qu’on dit frigidaire pour réfrigérateur, ou scotch pour ruban adhésif, bref ce que les lexicologues appellent une antonomase, on dit « Cry Baby » pour décrire une pédale wah-wah tellement ce modèle classique et intemporel est entré dans l’inconscient collectif des guitaristes. Le catalogue Dunlop compte à ce jour une trentaine de modèles différents, mais la GCB95 reste l’originale, la plus simple, et celle que tout musicien qui se respecte a possédé à un moment ou à un autre de son parcours. 


While my guitar gently weeps.
Cette version ultrasimple de la Cry Baby ne propose pas de réglages compliqués et limite l’effet à sa forme la plus efficace avec un switch de mise en marche (bypass transparent, contrairement aux générations précédentes de cette même pédale qui avaient une fâcheuse tendance à couper les aigus), un potard Hot Potz prêt à être amplement manipulé au pied, et un son agressif très concentré sur le haut-médium, idéal pour trancher à travers n’importe quelle distorsion. Si vous cherchez la finesse, il faudra opter pour un autre modèle, en revanche question efficacité c’est idéal !

CryBaby. Tout guitariste qui se respecte connait, si ce n'est l'objet, au moins le nom de cette pédale. Il suffit de regarder son histoire d'un peu plus près pour comprendre... Jimi Hendrix, Eric Clapton, Slash, Buddy Guy ou encore David Gilmour : de véritables génies ont fait de cette pédale leur objet fétiche, et vous serez peut-être le prochain ! Jouer sur une CryBaby, c'est comme laisser l'âme de ces musiciens exceptionnels s'emparer de votre guitare. L'essayer c'est l'adopter. En clair : cette pédale est un bijoux et possède, de surcroît, une construction solide!

- Jacks in/out ultra-robustes, pouvant résister à des milliers de branchements.
- Potentiomètre amélioré, pas de microphonie (100K ohm Hot Potz).
- Accès pile par trappe clippée sous la pédale.

10'' x 4'' x 2-1/2'' 3.7 lbs. Noir